Les Femmes de l’ombre

Les Femmes de l'ombre

On ne peut pas dire qu’entre BELPHEGOR et ARSENE LUPIN, le réalisateur nous aie vraiment convaincu et hélas, LES FEMMES DE L’OMBRE ne parvient pas non plus à nous convaincre des talents de son réalisateur.

Cette mission d’extraction d’un géologue britannique en Normandie grâce à une équipe de cinq femmes fait fort penser au début à une sorte de 7 mercenaires avec le recrutement traditionnel de ce genre d’équipe… D’emblée, on sent que LES FEMMES DE L’OMBRE bascule plus du côté purement fictionnel que réaliste, et l’opération de sauvetage, bien préparée et bien mise en scène, confirme ce côté-là.

Ensuite, le bon rythme de l’ensemble, sans cassure, conforte le film dans le genre action mais ne parvient jamais à convaincre au niveau des personnages qui restent très superficiels et caricaturaux. Beau gâchis donc que ce film qui nous propose un beau casting de comédiennes (, , et notamment), qui ne l’exploite jamais, et qui au contraire, le ridiculise…

Articles associés

Twisters

Longlegs

Fremont