Les émotifs anonymes

Les émotifs anonymes

Après un C’EST LA VIE d’excellente facture voici près de 10 ans, Jean-Pierre Améris, entouré de Philippe Blasband, nous offre un film fortement inspiré par ses propres problèmes puisqu’il est lui-même un émotif!

Sur un quiproquo de base très simple, une chocolatière émotive est embauchée à un poste de commerciale par un patron fortement émotif lui aussi, Jean-Pierre Améris concocte une comédie à peine caricaturale, à la poésie un peu surannée mais au ton extrêmement sympathique. Avec à la clé, le plaisir de retrouver également un Benoît Poelvoorde très en forme qui retrouve pour la deuxième fois une Isabelle Carré décidément parfaite dans ce rôle…

Sous des couverts de comédie, Améris et Balsband ne manquent pas d’à propos pour nous montrer à quel point notre monde moderne n’est pas fait pour les émotifs maladifs et à quel point très souvent, l’angoisse d’une situation peut l’emporter sur les plus forts des sentiments, y compris l’amour…

LES EMOTIFS ANONYMES sont donc un excellent divertissement de fin d’année, avec à la clé un véritable plaisir pour les amateurs de chocolat que nous sommes tous…

Articles associés

Un petit miracle

Babylon

The Enforcer