Les âmes de papier
Accueil Critiques Les âmes de papier

Les âmes de papier

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 98’
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 28/01/2014

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Lors de l’enterrement de son mari Edmond, une femme prononce un discours bien senti, écrit par Paul, un écrivain qui arrondit ses fins de mois en rendant ce type de service. Après l’oraison funèbre, Paul se fait agresser par un membre de la famille rendu furieux par le discours...

 

Notre critique:

Depuis STRASS en 2001, le belge Vincent Lannoo a montré un savoir-faire certain dans la provocation mesurée et dans un certain éclectisme (thriller, film d’horreur, drame, etc). Avec LES AMES DE PAPIER, il renoue avec la comédie fantastique, genre qu’il avait tâté sur un ton plus iconoclaste dans VAMPIRES.
Sur un ton plus sensible, toujours teinté cependant d’un certain cynisme protecteur, il s’attache aux pas de Paul et d’une galerie de personnages lunaires ou paumés en y introduisant un élément fantastique illustrant sa fable sur la passation du souvenir et l’acceptation de son passé.
Moins provocateur que d’habitude -si ce n’est le fait d’avoir choisi le trublion Stéphane Guillon (ce qui lui va comme un gant) pour interpréter Paul, LES AMES DE PAPIER est un film sensible doté d’une musique jazzy bien dans le ton de ce conte sans prétention.