Leatherheads
Accueil Critiques Leatherheads

Leatherheads

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Jeux de dupes

Equipe:
Durée : 114’
Genre: Comédie romantique
Date de sortie: 22/07/2008

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

En 1925, le football professionnel n'est encore qu'un sport de brutes, parrainé par des petits entrepreneurs locaux à l'usage d'un public rural des plus clairsemés. Faute de règles, les matches tournent le plus souvent au pugilat, mais nul ne s'en plaint : les tribunes sont quasi-désertes...

 

Notre critique:

LEATHERHEADS (littéralement têtes de cuir en référence au casque de cuir des joueurs) retrace les débuts du football américain, à l’époque -étonnante lorsque l’on connaît le succès de ce sport aujourd’hui- où les équipes font faillite les unes après les autres et où les joueurs sont tous des ouvriers à la recherche d’argent un peu plus facile.

Avec son air de ne pas y toucher, George Clooney, pour son troisième film derrière la caméra, brosse donc le portrait d’un sport à succès sur un ton léger et humoristique et se paye le luxe de jouer devant la caméra le rôle du trublion de service, le gars qui imagine de donner une touche de professionnalisme au à ce jeu de brutes sans se rendre vraiment compte des conséquences de cette idée.

Comédie intelligemment torchée, LEATHERHEADS joue sur les situations drolatiques avec un couple vedette séduisant et spirituel à souhait (George Clooney et Renée Zellweger) pour offrir au spectateur un hymne contre les règles et les règlements. Sans en avoir l’air donc, LEATHERHEADS glisse beaucoup de tendresse dans un propos souvent teinté d’anti-conformisme…