Le vilain
Accueil Critiques Le vilain

Le vilain

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe : Albert Dupontel, Bouli Lanners, Catherine Frot
Genre : Comédie
Date de sortie : 01/12/2009

Cotation :

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Madame Thomas vit seule dans sa petite maison qu'un promoteur véreux essaye de racheter par tous les moyens. Mais ce n'est pas son plus gros souci: en effet Madame Thomas semble invulnérable et immortelle... Elle pense qu'il doit s'agir d'une punition divine qu'il l'oblige à d'abord accomplir une grande chose afin d'avoir le droit de mourir...

 

Notre critique:

Si il y a bien une chose que l’on ne peut pas reprocher à Albert Dupontel, c’est son éclectisme dans le cinéma. Que cela soit en tant qu’acteur ou en tant que réalisateur ou scénariste, Dupontel réussit le pari de nous balader dans tous les genres et dans tous les extrêmes pour notre plus grand plaisir… De IRREVERSIBLE à BERNIE en passant par DEUX JOURS A TUER, Albert Dupontel a su prouver toute l’étendue de ses talents.

Avec LE VILAIN, film présenté au Festival du Film Francophone de Namur en 2009, il nous plonge en plein dans une histoire de fils prodigue mais voleur et truand qui revient dans la maison de sa mère pour échapper aux flics qui le poursuivent. Il saupoudre cette histoire somme toute banale d’un peu magie et de divin, nous offre un personnage de vilain cauchemarrant et se permet pas mal de trouvailles tout au long du récit.

Et la fable fonctionne plutôt bien même si elle se veut sans prétentions, parfaitement assumée par Catherine Frot en mère invulnérable et par Albert Dupontel himself en fils fondamentalement mauvais…

 

Ces articles pourraient vous intéresser