Le coach

Le coach

Après les Depardieu-Richard ou les Lhermitte-Villeret de Francis Veber, voici les Berry-Rouve d’Olivier Doran… Ni vraiment mieux, ni vraiment mois bien que les couples à l’écran qui les ont précédés, Richard Berry et Jean-Paul Rouve fonctionnent parfaitement dans ce qui se veut une comédie sans prétention qui reprend le principe déjà vu un bon millier de fois du gentil naïf face au roublard expérimenté.

Pas de surprises donc puisque les rebondissements et les changements de point-de-vue d’usage baignent tout le film qui se permet quand même de jouer la carte d’une certaine franchise entre les personnages plutôt que de camoufler des vérités pour s’en resservir comme ressort comique.

Et que les spectateurs se rassurent, comme dans toutes les bonnes comédies conte de fées, tout se terminera pour le mieux et le coacheur lui-même se verra coacher…

Articles associés

Bad Boys: Ride or Die

The Zone of Interest

La fille de son père