La Ruche
Accueil Critiques La ruche

La ruche

par Eric Van Cutsem

Equipe: Christophe Hermans, Ludivine Sagnier, Mara Taquin, Noëmie Nicolas, Sophie Breyer
Durée : 81’
Genre: Drame
Date de sortie: 01/06/2022

Cotation:

4/ 6

Si vous avez manqué le début:

Marion se lève, croise sa soeur et sa mère, Alice, crie après son autre soeur, Claire, qui n'est pas encore au petit déjeuner. Alice, en instance de divorce, élève ses 3 filles seules et ce n'est pas facile tous les jours.

 

Notre critique:

Après avoir réalisé plusieurs documentaires et quelques courts métrages, Christophe Hermans réalise, avec LA RUCHE, son premier long métrage adapté du roman de Arthur Loustalot. Drame en quasi huis-clos, le film observe les 3 filles qui, bien qu’elles vivent au rythme de leur mère, tentent tant bien que mal d’avoir leur propre existence.

LA RUCHE offre de très beaux rôles dramatiques pour ces actrices qui font réellement un sans faute donnant le meilleur d’elles-mêmes dans toutes les scènes du film. Ludivine Sagnier y est magnifique mais les 3 plus jeunes actrices dont Bonnie Duvauchelle (fille de Ludivine Sagnier et de Nicolas Duvauchelle) portent le film et surtout rendent réaliste toutes les scènes qu’elles soient en confrontation ou en non-dit.

Chaque fille tente de trouver sa place: Marion vit un amour difficile vu les circonstances, prépare son voyage vers le Brésil pour échapper à cette atmosphère, tout en servant de mère de substitution, Claire sort souvent et se met mal pour oublier tandis que la petite Louise oscille entre ses trois pôles et entre dans l’âge adulte à la vitesse grand V.

A l’instar des INTRANQUILLES de Joachim Lafosse, LA RUCHE aborde dans un cadre familial plus complexe la difficile vie avec une personne, la mère, aux tendances bipolaires, une personne qui va emporter dans sa tourmente de hauts et de bas tout son entourage, conditionnant le futur de ses filles.

Les personnages sont plutôt bien caractérisés et la mise en scène réaliste collant à chaque actrice permet de brosser un drame social convaincant, ce qui fait de LA RUCHE un film intéressant mais qui au final effleure parfois trop son sujet en restant en surface pour parvenir à nous faire ressentir toutes les difficultés des personnages.

 

Ces articles pourraient vous intéresser