La monnaie de leur pièce

Trois enfants, Charlotte, Paul et Nicolas, ne sont pas repris dans l’héritage de leur tante qui confie sa fortune à Eloïse, cousine éloignée et surtout tête de turc et souffre-douleur des trois bons à rien patentés. Et voici qu’Eloïse décide de gérer le patrimoine familiale en leur octroyant de l’argent pour des projets qu’elle sélectionnera.

Une fois encore, une comédie française avec une idée de départ originale, utilisant la notion d’héritage pour aborder éventuellement d’autres sujets: filiation, patrimoine, famille, etc. Malheureusement, encore une fois, le film ne réussit pas à dépasser le niveau d’un téléfilm malgré la présence d’une Miou-Miou (plus vue au cinéma depuis cinq ans) qui distille une douceur naïve et rafraichissante dans cette comédie en demi-teinte.

Hélas, LA MONNAIE DE LEUR PIECE ne rend pas justice à son titre puisque finalement la vengeance d’Eloïse n’est pas aussi tonitruante qu’on pourrait l’attendre et est un peu noyée au milieu des saynètes et de la volonté d’Eloïse de s’acheter auprès de ses cousins un peu d’amour.

A l’image de François Morel en voix-off qui raconte l’histoire de la famille de tante Bertille, LA MONNAIE DE LEUR PIECE est un film manquant d’aspérités, un peu trop lisse côté gags ou côté enjeux. A regarder lors d’un passage télé quelque part sur France Télévision.

Articles associés

Le torrent

Under the Fig Trees

Close