La Boîte Noire
Accueil Critiques La Boîte Noire

La Boîte Noire

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Cotation:

4/ 6

Si vous avez manqué le début:

Arthur Seligman sort du coma après avoir eu un accident de voiture. Il est à Cherbourg et ignore ce qu'il y faisait. L'infirmière de garde lui confie un carnet dans lequel elle a noté tout ce qu'il a dit pendant sa phase d'éveil. Ce carnet devient alors pour lui le point de départ d'une quête d'un passé qui lui échappe.

 

Notre critique:

Ce troisième long métrage de Richard Berry derrière la caméra montre une grande maîtrise d’un réalisateur qui a su s’entourer de gens de talent et qui sait tenir un film dans la direction qu’impose le sujet.

La musique, les prises de vue viennent donc renforcer une atmosphère étrange, une impression d’immersion du héros dans un autre univers. Les décors monochromes et l’éclairage glauque soutiennent à merveille le climat très étrange de la première heure du film. Et soudain tout s’emballe, un twist scénaristique vient relancer la machine et redonner du rythme à une histoire qui semblait sans but… Mais hélas, ce retournement n’amènera le film que dans les sentiers tout tracés d’un simple thriller psychologique comme on en a connu tant à une certaine époque.

C’est d’autant plus dommage que José Garcia est parfait et tient à bout de bras un personnage pris dans la tourmente de sa mémoire, que Michel Duchaussoy ou Bernard Le Coq sont également remarquables et que Richard Berry dirige efficacement un film qui aurait pu être la petite surprise de ce début d’année.

 

Ces articles pourraient vous intéresser