Accueil Critiques Knock Off

Knock Off

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : Piège A Hong Kong

Equipe:
Durée : 90’
Genre:
Date de sortie: 17/11/1998

Cotation:

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Marcus Ray (Jean-Claude Van Damme) est un représentant en jeans (si, si!) à Hong Kong. Tout baigne pour lui jusqu'au jour où il tombe par hasard sur un trafic de micro-bombes organisé par la mafia russe. Cela se complique particulièrement lorsque la CIA, en la personne du copain de travail de Marcus, s'en mêle...

 

Notre critique:

On l’a déjà tant dit et tant répété que c’en est devenu une sorte de lieu commun: les réalisateurs étrangers qui s’expatrient aux Etats-Unis font des films beaucoup moins bon que dans leur pays d’origine. Il a fallu quelques films à l’australien Peter Weir pour retrouver son souffle d’antan, quelques uns aussi (HARD TARGET, BROKEN ARROW) à John Woo pour retrouver son style inimitable (FACE/OFF) et enfin deux au moins à Tsui Hark (CHINESE GHOST STORY I, II et III) pour se retrouver en terrain connu.

KNOCK OFF est ce terrain connu puisque l’action se déroule entièrement à Hong Kong et est une coproduction de Hong Kong et des U.S.. Et s’il ne fait aucun doute que ce n’est pas un grand film, Tsui Hark retrouve ici le sens du rythme que l’on croyait à jamais perdu dans le mauvais DOUBLE TEAM (déjà avec Van Damme). Les scènes d’action invraisemblables se succèdent à un rythme endiablé et, ô surprise, Van Damme se prend presque pour Jackie Chan en se moquant franchement de lui-même et en jouant son rôle très second degré.

En définitive, il en résulte un film que les amateurs de cinéma hong kongais ne dédaigneront pas et qui risque de plaire aux spectateurs qui se laisseront prendre par le second degré du réalisateur.