Je suis supporter du Standard
Accueil Critiques Je suis supporter du Standard

Je suis supporter du Standard

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe :
Durée : 90’
Genre : Comédie
Date de sortie : 04/06/2013

Cotation :

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Milou, instructeur d'auto-école, et son pote Looping se rendent à Liège pour supporter leur équipe favorite, le Standard de Liège qui rencontre ce jour-là l'équipe d'Anderlecht.

 

Notre critique:

A priori et vu le titre, on pourrait se dire que l’on tient là un sujet belgo-belge qui hors de nos petites frontières n’intéressera pas grand-monde… Ce serait nié pourtant l’universalité du problème de l’accro au foot, sorte de cliché mondialiste et cas exemplatif du malade qu’il faut traiter de toute urgence pour son addiction.
La rencontre entre un accro du foot et une anti-foot dont il tombe amoureux est donc le point de départ de ce JE SUIS SUPPORTER DU STANDARD qui s’intéresse de très prêt au standardo-dépendant, bête curieuse entre l’attardé mental et l’adulescent accumulant bêtise sur bêtise.
Inutile de dire que c’est bien sûr l’histoire d’amour qui sauve le film de son côté "je-ne-m’adresse-qu’aux-amateurs-de-foot" et aux accros en tout genre. Et c’est surtout Lea Drucker, charmante, qui tire le jeu d’acteur moyen vers le haut, donnant tout son pep et son dynamisme à un film qui en manque assez fort à l’image de son interprète-réalisateur-scénariste principal, Riton Liebman, fort sympathique au demeurant, mais qui ne parvient pas à insuffler à son film la moindre touche d’originalité.