Insoumise
Accueil Critiques Insoumise

Insoumise

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe: Hande Kodja, Izabela Karolczuk, Jawad Rhalib, Olivier Bonjour, Sofiia Manousha
Durée : 80’
Genre: Drame
Date de sortie: 15/03/2017

Cotation:

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Maroc. Au cours d’une manifestation, Laila est une fois de plus arrêtée par la police et est mise au cachot. Il faut dire qu’elle a de qui tenir: son père et sa mère ont autrefois été des militants...

 

Notre critique:

INSOUMISE aurait pu être un film militant et engagé qui parle du Maroc et de la place des femmes dans le monde arabe, porté par une magnifique interprète qui mettait bien en valeur la cause féminine.

Seulement voilà, Jawad Rhalib, réalisateur ô combien engagé (son documentaire EL EJIDO, LA LOI DU PROFIT avait fait sensation en 2007), a voulu parlé d’un sujet similaire -celui des saisonniers en Belgique- mais sous forme de fiction et fait donc quitter le Maroc à son héroïne insoumise pour l’emmener dans le Nord où, bien sûr, elle va continuer la lutte.

Si le sujet concernant les saisonniers en Belgique au moment de la crise Russe de la pomme est tout à fait intéressant (même si il est traité à charge des propriétaires des vergers), on a du mal à suivre le cheminement imposé qui montre une jeune fille marocaine en rebellion contre le système marocain venir se rebeller dans un pays totalement différent pour une cause totalement différente elle aussi.

Le retour au Maroc une fois la tâche accomplie est lui aussi une pierre étrange ajoutée à un édifice fragile qui fait passer Laila pour une sorte de super-héroïne pourfendeuse des injustices du monde. Dommage car Sofiia Manousha (7 RUE DE LA FOLIE du même Jawad Rhalib) crève littéralement l’écran habitant son personnage, faisant sortir toute la révolte de celui-ci dans es attitudes, et le sujet du film aurait mérité un autre traitement qui aurait centralisé le récit sur les saisonniers et la Belgique.