Infinitely Polar Bear

Infinitely Polar Bear

Premier film de Maya Forbes qui a travaillé entre autres sur le scénario de MONSTER VS. ALIENS, INFINITELY POLAR BEAR oscille habilement entre comédie et drame, entre film familial et film psychologique. Elle joue avec humour et tendresse avec ses personnages, posant une touche d’optimisme à l’intérieur de tous les moments dramatiques les désamorçants habilement sans pour autant les édulcorer.

Mark Ruffalo campe un superbe personnage, père épuisant pour ses filles autant que mari passable, et réussit, avec le rôle de Cameron, une de ses meilleures prestations à ce jour. Et Zoe Saldana, en femme amoureuse mais conscientes de ses responsabilités, crée un personnage sensible et plein d’empathie, coincé entre son mari et ses enfants, ne sachant comment se faire une place dans son milieu professionnel.

Et au final, les seuls moments les plus faibles sont ceux où ils se retrouvent tous en famille comme une famille normale sans heurts et sans difficulté, le rythme se ralentit alors et l’on a plus l’impression d’être dans un simple film familial très classique que dans une comédie dramatique drôle et tendre à la fois.

Articles associés

Le torrent

Under the Fig Trees

Close