Inception

Inception

En seulement sept films en une quinzaine d’années, le réalisateur britannique Christopher Nolan s’est fait non seulement un nom mais aussi une solide réputation tant en réalisation qu’en scénario… Révélé réellement par son deuxième long métrage, MEMENTO, un film où forme et fond sont en adéquation comme rarement vu au cinéma, Christopher Nolan n’a cessé d’étonner le public en passant avec facilité d’INSOMNIA avec Pacino à BATMAN BEGINS avec Christian Bale.
Ce septième long-métrage virevoltant sur la vague de la science-fiction à la ‘Matrix’ confirme tout le bien que l’on pense de lui. Bourré d’effets spéciaux à bon escient, INCEPTION est un film à couper le souffle mélangeant à merveille réalité et rêve, jouant sur le temps et l’espace avec une maîtrise remarquable. Le scénario, que n’aurait certainement pas renié un Philippe K. Dick, est habile sans être pour autant révolutionnaire, le film reposant malgré tout principalement sur la mise en scène et les effets spéciaux.
En héros solitaire et malheureux, Leonardo Di Caprio rentre enfin, tant au niveau physique qu’au niveau du jeu, dans des rôles plus mûrs tandis que la petite canadienne Ellen Page, héroïne de JUNO, trimballe sa frimousse et son talent au milieu des effets spéciaux.
INCEPTION est un divertissement de haut vol qui confirme Christopher Nolan dans les réalisateurs à suivre et dont il ne faut certainement rater aucun des films…

Articles associés

Clara Sola

I am Chance

Top Gun: Maverick