How to Lose Friends & Alienate People
Accueil Critiques How to Lose Friends & Alienate People

How to Lose Friends & Alienate People

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : How to Lose Friends & Alienate People

Equipe:
Durée : 110’
Genre: Comédie
Date de sortie: 11/11/2008

Cotation:

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Sidney Young est LE journaliste des stars à Hollywood. Mais sa vie n'a pas toujours été aussi rose... surtout avant qu'il ne travaille pour Sharp's Magazine...

 

Notre critique:

Nous avions déjà pu apprécier le talent comique de Simon Pegg dans HOT FUZZ ou dans l’excellent SHAUN OF THE DEAD. Et voici qu’il remet le couvert dans une comédie qui, il faut bien le dire, repose principalement sur son talent et sa performance comique. Sorte de Mr. Beans, plus éveillé et moins rigide, Pegg se glisse parfaitement dans la peau de ce journaliste britannique ambitieux qui rêve de faire carrière dans les magazines People américains…

HOW TO LOSE FRIENDS…, non content d’être une comédie pure, se la joue sur plusieurs tableaux, passant de la gaffe pure et dure au cynisme en s’offrant parfois le ton du mélodrame. Et si après environ une heure, on apprend pourquoi Young est le personnage qu’il est, c’est à la fois pour faire rebondir l’action mais aussi pour nous plonger dans une critique des médias plus acerbes qu’il n’y paraît.

Dans ce monde faux et hypocrite, HOW TO LOSE FRIENDS… nous propose une véritable galerie de personnages tous plus ‘vrais’ les uns que les autres: le patron du SHARP’s Magazine (Jeff Bridges), désabusé, la starlette prête à tout (la somptueuse Megan Fox dans un rôle très proche de sa réalité) ou encore l’agent de stars bien pourri (Gillian Anderson). Tous ces personnages se croisent et s’entrecroisent, se jetant à la tête des vérités sur un monde factice dont les paillettes nous fascinent tous…