Heisei tanuki gassen pompoko

Heisei tanuki gassen pompoko

Que ce soit avec LE CHATEAU AMBULANT ou LE VOYAGE DE CHIHIRO, les studios japonais d’animation Ghibli ont acquis en occident une réputation à la hauteur de la qualité de leurs productions. Cela nous vaut le plaisir de revoir en salle des films plus anciens encore méconnus chez nous.

Réalisé en 1994, POMPOKO est donc un de ces animés resurgis du passé. Film d’animation très militant qui stigmatise la lutte entre l’urbanisation à outrance et la place de la nature, c’est aussi un film bourré de préceptes qui mêlent force et sagesse des personnages pour distiller des enseignements pour tous, grands et petits.

L’art de la métamorphose prêté aux ratons laveurs est un superbe prétexte à beaucoup d’humour et confère à l’ensemble de l’animation un côté très dynamique et très rythmé qui soutient l’attention du spectateur tout au long de cet excellent témoignage de la qualité de l’animation japonaise.

Articles associés

As Bestas

L’année du requin

Everything Everywhere All at Once