Green Lantern

Green Lantern

En matière de film d’action, le réalisateur Martin Campbell a plutôt fait ses preuves et ce ne sont ni CASINO ROYALE, ni THE MASK OF ZORRO qui démentiront ses qualités en la matière… Avec ce GREEN LANTERN, sa carrière aborde malgré tout un nouveau genre, celui des super-héros, qui se doit de combiner à la fois action et effets spéciaux en pagaille…
Et sur ce point GREEN LANTERN va combler les plus difficiles car les effets spéciaux sont partout dans le film à commencer par les espaces intersidéraux et des planètes extra-terrestre en veux-tu en voilà, des green lanterns tous plus aliens les uns que les autres sans parler des créations de la bague verte de Hal Jordan!
Puis il y a bien sûr comme dans tous ses premiers films d’hommes (ou de femmes) aux super-pouvoirs l’origine de sa force ainsi qu’une petite mise en route avec un bien méchant vilain comme on en fait plus. Et là GREEN LANTERN ne fait pas dans l’originalité scénaristique mais se contente du minimum syndical…
Tout cela donne un film un peu hybride, pas vraiment mauvais car les décors et les effets sont vraiment à couper le souffle (surtout en 3D), hésitant entre un côté Star Trek et un humour à la Iron Man (qui en passant ne va pas vraiment à un héros qui, dans les comics, n’étaient pas vraiment drôle).
En tout cas, une chose est sure: au vu de l’après générique, une nouvelle franchise vient de démarrer au pays des super-héros… On ne va bientôt plus savoir où donner de la pupille…

Articles associés

Furiosa: A Mad Max Saga

Kingdom of the Planet of the Apes

Le livre des solutions