Glass Onion: A Knives Out Mystery
Accueil Critiques Glass Onion: A Knives Out Mystery

Glass Onion: A Knives Out Mystery

par Eric Van Cutsem

Titre français : Glass Onion: une histoire à couteaux tirés

Equipe: Daniel Craig, Dave Bautista, Edward Norton, Janelle Monáe, Kate Hudson, Rian Johnson
Durée : 140’
Genre: Comédie policière
Date de sortie: 23/12/2022

Cotation:

4/ 6

Si vous avez manqué le début:

13 mai 2020. La gouverneur du Connecticut reçoit un colis alors qu'elle se prépare à passer un interview. Le colis vient de son principal bailleur de fond pour sa campagne Miles Bron, le géant de la tech...

 

Notre critique:

C’est 2019 que sortait le premier opus KNIVES OUT qui -il faut bien le dire- mettait un coup de vent frais sur les enquêtes façon Hercule Poirot en forme de comédie. Un meurtre dans un lieu clos, un détective malin comme un singe et connu mondialement, un casting au top étaient les ingrédients explosifs et drôles de ce film de Rian Johnson, le réalisateur de LOOPER et de STAR WARS EPISODE VIII notamment.

Avec GLASS ONION: A KNIVES OUT MISTERY, Rian Johnson nous propose une nouvelle enquête du détective Benoît Blanc. Un riche milliardaire, Miles Bron, invite ses amis sur son île privée pour qu’ils puissent enquêter sur son propre meurtre. En plus de ses amis, il a également invité Benoît Blanc, le fameux détective privé.

Si on retrouve les mêmes envolées dans la mise en scène, cette deuxième histoire est beaucoup plus prévisible, l’enquête moins subtile et la fin par trop explosive. On dirait qu’en voulant passer à un show plus spectaculaire, Johnson a juste réussi à dépersonnaliser son récit le rendant moins attractif. Ceux qui en veulent plus pour leur argent et qui ont apprécié le premier trouveront sans doute dans cet opus de quoi les satisfaire tandis que les autres regretteront le lieux clos du manoir.

Néanmoins, on ne boudera pas le plaisir de voir Edward Norton échanger avec une belle palette d’interprètes divers et variés (Kate Hudson étant particulièrement déjantée) tandis qu’on prendra toujours autant de plaisir à voir Daniel Craig dans un rôle qui nous fait largement oublier sa prestation dans la peau de 007.

 

Ces articles pourraient vous intéresser