Genius

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe : Colin Firth, John Logan, Jude Law, Michael Grandage, Nicole Kidman
Durée : 104’
Genre : Drame biographique
Date de sortie : 28/09/2016

Cotation :

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

 

Notre critique:

Décidément les biographies restent toujours une source d’inspiration riche pour les scénaristes en mal de sujets originaux, surtout lorsque les personnages concernés sont des gens hors normes comme c’est le cas pour les personnages de ce GENIUS.

Si le titre dit bien ce qu’il veut dire, il ne précise cependant pas, volontairement, quel est le génie dont le film va parler. Est-ce Thomas Wolfe, écrivain génial, Max Perkins, éditeur des plus grandes stars littéraires de l’époque ou les nombreux écrivains géniaux de chez Scribner?

Et c’est bien là la question du film basé sur la biographie de Max Perkins. Qui de l’éditeur et de l’écrivain est le vrai génie? Celui qui s’est faire des coupes bien pensées dans un bouquin de 5000 pages ou celui qui est capable d’écrire 5000 pages? C’est donc la difficile relation, voir filiation entre l’éditeur et le créateur qui est abordée dans GENIUS.

Et ‘abordée’ est le mot juste car ce que l’on peut reprocher principalement à GENIUS est de ne pas réussir à approfondir le génie créatif de l’écrivain, ni le talent de psychologue de l’éditeur. Tout reste en surface dans un biopic au ton et à la forme plutôt convenus (à signaler qu’il s’agit là d’un premier film réalisé par l’acteur Michael Grandage), même si quelques scènes parviennent à transcrire le foisonnement créatif du couple éditeur-écrivain.

Et si Colin Firth est plutôt parfait dans son rôle, toujours en nuances, Jude Law (THE GRAND BUDAPEST HOTEL) frise parfois un côté insupportable, très caricatural, qui peut finir par agacer même si le personnage interprété est plutôt fantasque!

 

Ces articles pourraient vous intéresser