Et ta soeur
Accueil Critiques Et ta Soeur

Et ta Soeur

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Cotation :

3 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Un an après la mort d'Ervan, ses copains se réunissent pour lui rendre hommage et font son éloge. Mais Pierrick, son frère, n'est pas d'accord avec eux et conspue sa mémoire...

 

Notre critique:

Basé sur le film américain de Lynn Shelton, YOUR SISTER’S SISTER (2012), ET TA SOEUR est le nouveau film de Marion Vernoux (LES BEAUX JOURS et scénariste de VENUS BEAUTE (INSTITUT)).

A l’inverse des BEAUX JOURS, le film s’attache ici à un personnage central masculin entouré de deux femmes, l’un étant sa meilleure amie, l’autre la demi-soeur de cette dernière. Pris entre ces deux femmes très différentes, dans un lieux clos (une maison au beau milieu d’une île), Pierrick va devoir faire des choix, vaincre ses craintes et se confronter à ses limites, comme les deux autres personnages d’ailleurs.

Entre drame et comédie, ET TA SOEUR sent un peu trop la pièce de théâtre et surtout, alors qu’il devrait se concentrer sur l’évolution de ces personnages, le récit ne parvient pas à créer une dynamique sur les trois protagonistes.

Seul subsiste une relation triangulaire un peu trop classique soutenue par des acteurs très sympathique et très naturels. Virginie Efira (UNE FAMILLE A LOUER, LE GOUT DES MERVEILLES), omniprésente sur les écrans en 2015, y joue un rôle un peu différent de ses rôles habituels, Géraldine Nakache (SOUS LES JUPES DES FILLES) est parfaite en meilleure amie transie et Grégoire Ludig (BABYSITTING) a juste ce qu’il faut de naïf et de paumé pour donner corps à Pierrick.

Dommage donc que toutes ces bonnes intentions ne se concrétisent pas dans le film et que l’on reste au niveau d’un téléfilm pas vraiment passionnant au-delà du capital sympathie du casting…

 

Ces articles pourraient vous intéresser