En chance til

Deux vies différentes, mais une situation similaire. Il ne faut pas être devin pour imaginer ce qui va se passer ensuite… Car ce nouveau film de la réalisatrice danoise Susanne Bier  (BRODRE, IN A BETTER WORLD, SERENA) fait dans la caricature la plus complète.

Tout dans EN CHANCE TIL est évident, tiré par les cheveux et bourré de grosses ficelles éculées. Et si le casting tente de sauver le scénario cousu de fil blanc, on a la fâcheuse impression qu’ils ont également du mal à croire à leurs personnages.

Alors que reste-t-il à sauver de toutes ces évidences? Sans doute le retournement intéressant et la surprise au 3/4 du film qui bouleverse le train-train de l’ensemble. Malheureusement, le final en eau de boudin, nous rappelle à la dure réalité d’un film qui passe largement à côté de son public potentiel, les amateurs de thrillers ou de film social…

Articles associés

Bad Boys: Ride or Die

The Zone of Interest

La fille de son père