Efterskalv - The Here After - Le Lendemain
Accueil Critiques Efterskalv

Efterskalv

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Titre français : The Here After

Equipe: Magnus von Horn, Mats Blomgren, Sven Ahlström, Ulrik Munther
Durée : 102’
Genre: Drame
Date de sortie: 31/08/2016

Cotation:

4 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

John, un ado, sort de d’un centre de détention et est récupéré par son père à la sortie. Mais même si il a purgé sa peine, il n’est pas forcément le bienvenu chez lui...

 

Notre critique:

Premier long métrage du suédois Magnus von Horn, EFTERSKALV (LE LENDEMAIN) aborde le sujet délicat de la réinsertion des délinquants dans la société dite ‘bien pensante’.

Avec très peu de dialogues et la volonté de laisser dans l’ombre les raisons qui ont conduit John en prison, von Horn dresse le portrait d’une communauté finalement bien plus toxique que John lui-même. Car c’est bien l’environnement qui va réactiver cet anti-héros et qui va en refaire un délinquant potentiel. Tout le monde est contre lui, même son père. Seul son grand-père semble ne porter aucun jugement sur son petit-fils.

Peu à peu, au fil du récit, l’environnement de John nourrit notre connaissance du personnage, nous apprenant quelles ont été les circonstances qui ont conduit John en prison. C’est par bribes que l’on apprend la raison de son emprisonnement.

Grâce à ce traitement, EFTERSKALV (THE HERE AFTER) dépeint très bien la montée de l’oppression au court du récit et rend la démonstration totalement sans appel. Une belle réussite globale donc même si un côté un peu froid et l’absence de musique rendent l’abord plus difficile (mais correspond bien au sujet).

 

Ces articles pourraient vous intéresser