Eat Pray Love

Eat Pray Love

EAT PRAY LOVE est une sorte de vision d’une réalité complètement déformée au travers des yeux d’une jeune femme intellectuelle qui a tout pour être heureuse mais qui au lieu de s’impliquer dans sa relation se contente de regarder son nombril et de fuir avant d’avoir su trouver le bonheur…

Et ce monde exotique dans lequel elle évolue et où tous les endroits sont beaux, magnifiques mêmes, ne préserve pas le spectateur d’un ennui plutôt profond! Seules les références à la nourriture italienne parviennent heureusement à nous maintenir en éveil. Et Julia Roberts a beau déployer son immense sourire et son rire infiniment communicatif, rien n’y fait. On a l’impression de se noyer dans une carte postale superficielle…

En définitif, EAT PRAY LOVE ne s’attache jamais à l’essentiel: les émotions, les vraies, et les sentiments profonds qui peuvent habiter et tirailler l’être humain…

Articles associés

Love Lies Bleeding

Une affaire de principe

Drive-Away Dolls