Duelles

Duelles

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Cotation :

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Années 50. Dans un quartier résidentiel, Alice espionne sa voisine, Céline, qui part chercher ses enfants à l’école. Pendant son absence, elle se rend dans sa maison...

 

Notre critique:

Que se passerait-il si deux amies, voisines, toutes les deux avec un enfant, voyaient l’une d’entre elle perdre son enfant dans un accident dont l’autre se sent responsable? C’est ce questionnement fort qui sous-tend le nouveau film du belge Olivier Masset-Depasse (CAGES, ILLEGAL), DUELLES.

Sur base de ce questionnement, de ce dérapage -devrait-on dire, le réalisateur/scénariste propose un thriller électrique porté par un du-o qui est un du-elles d’actrices de très haut niveau. Anne Coesens, déjà présente dans les 2 premiers films d’Olivier Masset-Depasse, et Veerle Baetens (THE BROKEN CIRCLE BREAKDOWN) développent une belle rencontre au sommet d’actrices dans un huis-clos quasi hitchcockien parfaitement maîtrisé.

Jeu sur la culpabilité, sur la responsabilité, toutes les composantes de la thématique de base sont bien exploitées pour faire monter la sauce jusqu’au dénouement final. Que ce soit musicalement ou par la reconstitution minutieuse des années 50  dans une Belgique proprette et résidentielle, DUELLES mène son récit jusqu’au bout vers une fin diabolique qui surprendra plus d’un spectateur.

Un bien bel ouvrage dans le cinéma de genre qui devrait plaire au plus grand nombre…

 

Ces articles pourraient vous intéresser