Divergent

Divergent

Bon, il faut se faire une raison, nous n’échapperons pas au déferlement continu des adaptations de série de romans pour adolescents et adultes sur le grand écran! HARRY POTTER a lancé la mode dans laquelle se sont engouffrés TWILIGHT, HUNGER GAMES, PERCY JACKSON, THE MORTAL INSTRUMENTS, BEAUTIFUL CREATURES et consorts. Et voici donc DIVERGENT, nouvelle pierre à cet édifice qui n’a de cesse de tenter de reproduire le succès planétaire de son aîné…

Le leitmotiv d’Apple, “Think Different”, pourrait être le pitch de cette nouvelle saga qui prône le droit à la différence et à la liberté. Cause noble si il en est, on ne peut que constater ici qu’elle sert surtout à développer un film d’action avec une héroïne interprétée par Shailene Woodley qui ressemble à s’y méprendre à Jennifer Lawrence (quelle coïncidence surtout lorsque l’on sait qu’elles ont toutes les deux passées les auditions pour le personnage de Katniss), étoile montante de HUNGER GAMES.

Ceci étant, il faut reconnaître au film un rythme plus soutenu, comportant nettement moins de temps morts, et une tenue plus claire de la ligne directrice du scénario sur ce monde dystopique que dans THE HUNGER GAMES, même si évidemment cela se fait grâce à une intrigue plus simplifiée et moins lourde de mystères.

La guerre des adaptations est donc bien commencée, choisissez votre camp… ou pas.

Articles associés

Love Lies Bleeding

Une affaire de principe

Drive-Away Dolls