Connasse, princesse des coeurs

Connasse

Depuis 2013 et pour les amateurs de Canal+, Camille Cottin s’est fait connaître par son apparition dans les sketches en caméra cachée de l’émission La Connasse… Et voici donc, vu le succès grandissant, la tentative de transposition sur grand écran et dans un format long métrage de fiction de cette cultissime émission.
Disons-le d’emblée: la sauce de ces caméras cachées mises bout à bout afin de constituer une histoire cohérente et humoristique ne prend pas du tout sur grand écran. En effet, sur la longueur, ce style ne fonctionne absolument pas et le spectateur attend toujours que le récit démarre après 1h de film.
Cela étant dit, il faut reconnaître aux deux scénaristes et réalisatrices, Eloïse Lang et Noémie Saglio, l’audace d’avoir tenté le coup et d’avoir réussi à presque composer quelque chose à partir d’une idée un peu folle: mettre en long métrage des épisodes de deux minutes.
Ajoutons à cela le sens de la dérision évident et un culot monumental de Camille Cottin qui n’a décidément peur de rien et surtout pas des anglais, et l’on obtient alors cet OVNI cinématographique qui ne restera hélas pas dans les annales mais dont ni les réalisatrices, ni l’interprète ne doivent rougir tant il était totalement impossible de réussir ce pari sur la base choisie.

Articles associés

Love Lies Bleeding

Une affaire de principe

Drive-Away Dolls