Captain Marvel

Après un générique en forme d’hommage appuyé au maître de l’usine à idées, Stan Lee, mort en fin d’année dernière, CAPTAIN MARVEL peut enfin commencer à distiller ce qui est évidemment un film d’origines comme on en voit chaque fois que Marvel ou DC nous proposent un nouveau personnage de leur galerie respectives.

C’est donc les origines de Captain Marvel alias Carol Danvers alias Vers qui vont servir de trame à un scénario plutôt mince racontant comment la Terre se trouve prise entre les feux croisés des Kree et des Skrull. Film prétexte à la révélation de l’histoire de Carol Danvers, CAPTAIN MARVEL souffre d’un manque de punch évident.

Et si les deux protagonistes principaux interprétés par Brie Larson (ROOM, KONG: SKULL ISLAND) et Samuel L. Jackson (GLASS, AVENGERS: INFINITY WAR) fonctionnent plutôt bien ensemble (c’est même la meilleure chose du film), l’humour très adolescent, un peu plat (ah, le comique de répétition sur le chat!) comme le scénario et la mise en scène du film plonge l’ensemble dans du cinéma divertissant mais pas vraiment passionnant.

Et comme d’habitude l’après générique révèlera un petit pan des prochaines apparitions de Captain Marvel dans l’univers des Avengers et de Marvel… Rien de bien neuf et l’on se prend à espérer que les studios Marvel commencent sérieusement à réfléchir à l’originalité de leur thématique.

Articles associés

Le torrent

Under the Fig Trees

Close