Calvary
Accueil Critiques Calvary

Calvary

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Genre: Drame
Date de sortie: 30/09/2014

Cotation:

5 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

Irlande. En confession, un homme raconte les sévices qu’il a subit d’un prêtre alors qu’il était enfant. Pour finir, il menace de mort le père James qui n’a rien à voir dans l’affaire en question et lui laisse ue semaine pour mettre ses affaires en ordre.

 

Notre critique:

Deuxième film pour John Michael McDonagh après son THE GUARD, plutôt orienté comédie policière, voici CALVARY qui nous plonge cette fois dans un drame profond.
Egrenant les jours de la semaine qui sépare le prêtre de la vengeance de l’enfant abusé, le film joue non seulement avec une histoire intelligente mais avec un script malin qui dévoile d’une certaine façon la fin du film. Et ce choix, qui fonctionne à merveille, donne au film une couleur toute particulière, révélant toutes les qualités de ce prêtre prêt à payer la rédemption de quelque chose qu’il n’a jamais commis.
A côté des qualités indéniables du récit, les lieux et les paysages de l’Irlande font partie intégrante de l’histoire magnifiés par une photographie particulièrement soignée.
Quant à l’interprétation, Brendan Gleeson (dont c’est le deuxième film avec McDonagh) est décidément un immense acteur, dont ce rôle ne fait que confirmer sa longue carrière dans des films très divers, il est parfait dans ce prêtre pris entre sa foi, son abnégation et sa fille, fille jouée avec sensibilité par Kelly Reilly (LES POUPEES RUSSES, L’AUBERGE ESPAGNOLE).
CALVARY est un film à ne pas manquer qui consacre un réalisateur qui, en deux films, fait ainsi mouche deux fois! A suivre donc.