Arthur et la vengeance de Maltazard

Arthur et la vengeance de Maltazard

Si l’on a le plaisir de retrouver tous les personnages déjà rencontrés dans le premier opus des aventures d’Arthur, on est par contre un peu déçu devant un film qui avance avec la lenteur d’un escargot… Lenteur que l’on comprend mieux lorsqu’arrive sur l’écran après 1h30 un ‘à suivre…’ plutôt rageant. Le film a donc été coupé en deux parties dont ce ARTHUR ET LA VENGEANCE DE MALTAZARD n’est en quelque sorte qu’une exposition préalable au vrai démarrage du film!

Et c’est vraiment bien dommage car de nouvelles créatures imaginaires apparaissent, les décors sont toujours très plaisants, l’intégration entre images de synthèse et le réel plutôt réussi et enfin, la fable écologique est encore renforcée (l’air du temps, sans aucun doute…).

Mais malheureusement, l’étirement de l’ensemble (qui ne démarre que lorsque Maltazard survient enfin) rend le tout moins drôle, diminuant d’autant la cohérence du propos et l’on en vient à se demander si une version courte reprenant cet épisode et celui à venir ne serait pas la solution…

Articles associés

Le torrent

Under the Fig Trees

Close