Alex Cross

Alex Cross

Alex Cross est un homme fondamentalement bon, presque (trop) parfait, un père de famille exceptionnel, un profiler hors pair, en gros un surhomme digne prétendant au trône de Batman, si il devient vacant un jour.
Malheureusement, le revers de la médaille est contenue dans ce choix du héros parfait: la caricature n’est jamais bien loin, le cliché non plus et ne parlons pas de la prévisibilité de l’ensemble qui ne nous fait jamais oublier l’invraisemblance du récit!
En plus, il faut plus ou moins une heure de film pour qu’on entre dans le vif du sujet et que l’on s’aperçoive hélas que ce thriller se résume une fois de plus à une simple histoire de vengeance chère aux producteurs hollywoodiens…
On ne retiendra qu’une seule bonne surprise de cet ALEX CROSS, c’est le rôle du méchant incarné par ce bon docteur de LOST, Matthew Fox, qui, sans jamais en faire trop, nous fiche carrément la frousse à chacune de ses apparitions! On ne peut pas en dire autant du rôle désormais classique de frenchie de service de Jean Reno qui est d’un transparent absolu.
Enfin, et même si les scénaristes ont sorti un lapin de leur chapeau pour le retournement final, ce n’est hélas pas ce qui va faire de cet ALEX CROSS autre chose qu’un téléfilm de seconde zone. Il peut donc tenir la main cette semaine de sortie à STOLEN qui ne vaut guère plus.

Articles associés

Un petit miracle

Babylon

The Enforcer