11.6

11.6

par Eric Van Cutsem
Publié: Dernière mise à jour le

Equipe:
Durée : 102’
Genre: Drame
Date de sortie: 16/04/2013

Cotation:

0 sur 6 étoiles

Si vous avez manqué le début:

16 novembre 2009. Toni Musulin se présente au commissariat. Il souhaite se constituer prisonnier... Il faut dire que Toni est un des hommes les plus recherchés de France depuis qu'il a détourné des fonds d'un camion sécurisé dont il était le chauffeur...

 

Notre critique:

Etrange personnage que ce Toni Musulin qui décide un beau jour de partir avec son fourgon bourré d’argent… et un autre beau jour de se rendre après une cavale en règle. C’est probablement ce qui a poussé Philippe Godeau (LE DERNIER POUR LA ROUTE) à réaliser son deuxième long métrage à partir des entretiens qu’Alice Géraud avait publié dans Toni 11,6 – Histoire du convoyeur.
Si l’idée est plutôt séduisante de rentrer dans la tête d’un type comme Toni Musulin, on peut regretter malgré tout le manque de profondeur de l’analyse du pourquoi de son acte qui finit par se résumer dans le film à l’absence de respect pour une profession à risque extrêmement mal payée.
En gros, tout cela ne mène nulle part et ne rajoute rien à l’idée que l’on pouvait se faire de Musulin au moment de son casse sans violence qui l’avait fait passer pour une sorte de Robin des Bois. Heureusement, l’ensemble est franchement racheté par une mise en scène qui met bien en évidence l’univers désincarné, déshumanisé dans lequel évolue ses convoyeurs et par un casting solide, François Cluzet étant des plus convaincants dans son rôle qu’il a pris visiblement très à coeur.