Titre français: The Drummer

Equipe:
Durée: 118‘
Genre: Drame
Date de sortie: 19/08/2008
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Sid, fils rebelle d'un chef de triade de Hong Kong, a insulté Stephen Ma, un autre chef mafieux, qui crie vengeance. Il demande au père de Sid de régler le problème en coupant les mains de son fils. Pour le protéger, ce dernier l'envoie à la campagne dans une planque... C'est là que Sid va faire la connaissance des "batteurs Zen"...

Notre critique:

Film mettant en scène des truands, THE DRUMMER n’est pas pour autant un film à la John Woo ou à la Johnnie To. Bien sûr l’on retrouve le traitement propre aux films made in HK: truands au grand coeur ou impitoyables, côté shakespearien avec des héros pris dans des dilemmes insolubles, mais le film aborde aussi -probablement du fait de son origine partiellement taïwanaise- une curiosité culturelle avec les tambours Zen…

Intégrant subtilement l’histoire de Sid, le fils du chef de la triade, et l’histoire d’amour avec Hong Dou, la belle joueuse de tambours, Kenneth Bi réussit à faire passer émotions et sensibilités au travers de cette initiation à l’art du tambour Zen.

La musique, la philosophie et la vengeance s’entremêlent avec succès dans ce film surprenant qui a été présenté au Festival de Sundance cette année.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...