Equipe:
Durée: 131‘
Genre: Film fantastique
Date de sortie: 20/05/2014
Cotation: *** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

New York City dans le futur. La terre n’est plus qu’un monde noir et désolé dans lequel hommes et mutants luttent face à une menace invisible et sournoise. Mais le futur est-il vraiment écrit à tout jamais?

Notre critique:

Après avoir lâché la franchise le temps de trois films, Bryan Singer reprend les commandes de nos mutants préférés pour ce X-MEN: DAYS OF FUTURE PAST au scénario assez ambitieux puisque non seulement il réunit les premiers mutants et la jeune génération des X-Men mais aussi parce qu’il se propose de nous balader à la fois d’un bout à l’autre de la terre et dans le temps!
A partir de cette idée de très grande envergure, on peut dire que Bryan Singer et son scénariste Simon Kinberg (X-MEN: LAST STAND, JUMPER, SHERLOCK HOLMES) ont su développer, en un peu plus de deux heures, un scénario fluide, riche en retournements, en suspens et en combats à couper le souffle.
Si évidemment la pléthore de personnages plaira incontestablement aux fans des mutants, elle entraîne malgré tout une superficialité des personnalités face à une abondance d’effets spéciaux pour mettre en avant les différents pouvoirs des personnages… Mais au final, c’est un peu ce que l’on attend d’un film sur des personnages qui possèdent des pouvoirs, non?
L’humour toujours présent (le clin d’oeil sur l’assassinat de JFK, notamment) et l’intégration plus naturelle des effets spéciaux au sein des scènes font de ce X-MEN: DAYS OF FUTURE PAST un divertissement de grande envergure sans aucun temps morts dont on sort des images pleins les yeux!

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...