Titre français: X-Files: Combat Pour Le Futur

Equipe:
Genre:
Date de sortie: 13/10/1998
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Après la fermeture par le FBI des X-Files, les agents Mulder et Scully sont réassignés à de nouvelles missions. Jusqu'à ce que l'explosion d'un immeuble fédéral à Dallas les remette sur la piste des petits gris et un gigantesque complot gouvernemental.

Notre critique:

Depuis plus de cinq ans nos tubes cathodiques sont envahis par des histoires bizarroïdes, paranormales ou plus simplement… aux frontières du réel. The X-files a bouleversé les règles télévisuelles, changé les canevas des séries américaines trop souvent cantonnées à des histoires à l’eau de rose ou autres buddy-séries à la vas-y-que-je-le-tue.

Le succès planétaire de la création de Chris Carter devait donner un long métrage pour le cinéma. Mais que celui-ci soit réalisé en pleine gloire, c’est quasiment historique. Désirant draîner un public de télé vers le cinéma, Chris Carter, Frank Spotnitz (le scénariste) et Rob Bowman (le réalisateur) ont conçu une histoire s’intercalant entre deux saisons de la série. Le pari est audacieux car il devait satisfaire un double public: les fans et les autres.

Le récit nous emmène en plein Washington D.C., nous trimbale dans les champs poussiérieux du Texas en passant par Londres et les vastes étendues de L’Antartique. Il est question de complots, d’extra-terrestres, d’attentats à la bombe, de trahison et de bien d’autres choses encore…

Soyons directs et francs, les fans vont y prendre un plaisir énorme: quelques mystères savamment protégés sont éclaircis, les divers personnages ne cessent d’évoluer et l’intrigue est passionnante et ouvre de nouvelles portes pour son futur.

Pour le quidam, la difficulté majeure de X-FILES: FIGHT THE FUTURE est la narration. Son rythme lui est propre et ne suit pas les règles des blockbusters lobotomisants de ces derniers mois. Certes, l’action, le suspense, les effets spéciaux sont de mises mais ils ne font pas le film. Ici, tout s’articule autour de l’énigme principale et de ses protagonistes.

David Duchovny, Gillian Anderson et William B.Davis (l’homme à la cigarette) sont propulsés sur un grand écran et tiennent bon la barre. On est habitué à leur manière de jouer et d’ailleurs aucune révolution n’était attendue. Leurs partenaires-invités pour l’occasion sont Martin Landau et Armin Mueller-Stahl qui sont respectivement du bon et du mauvais côté de la barrière. Ils affichent tous un réel plaisir de faire désormais partie intégrante d’un futur mythe visuel.

X-FILES: FIGHT THE FUTURE est un excellent suspense qui ravira à différents degrés les amateurs de petits hommes verts (même s’ils sont gris), d’intrigues nébuleuses et du duo d’acteurs (télé) le plus sexy depuis Chapeau melon et bottes de cuir.

Et pour les curieux qui veulent savoir si Mulder et Scully s’embrassent, eh ben, ils n’ont qu’à aller vérifier par eux-mêmes!

A propos de l'auteur

Journaliste