Titre français: Joker

Equipe:
Durée: 92‘
Genre: Thriller
Date de sortie: 10/02/2015
Cotation: oo (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Las Vegas, décembre de l’année passée. Nick Wild prend un verre dans un bar alors qu’un couple visiblement adultère se dispute. Il intervient et les prend à parti avant de se faire tabasser par l’homme. Mais Nick est de mèche avec l’amant...

Notre critique:

Un garde du corps, détective à ses heures, homme à tout faire du moment qu’il est payé, Nick Wild (un Jason Statham dans un rôle un peu en retrait de ce qu’il fait d’habitude) est coincé à Vegas au milieu des Casinos et des affaires louches, et des filles qu’il défend. Honnête et fauché, il va se trouver entraîné dans une vengeance qui n’est pas la sienne.
WILD CARD, nouveau film de Simon West, réalisateur très moyen de LARA CROFT, le film, ou de EXPENDABLE 2, est un film inconsistant qui démarre comme un triller et retourne complètement sa veste au bout de cinquante minutes en transformant Nick en joueur invétéré, et WILD CARD en film sur l’addiction au jeu.
Avec ses personnages très carrés et très superficiels, des dialogues un peu en contrepoint de l’action, le film se perd dans un des effets de manche et reste très creux de bout en bout sans vraiment proposer une fin. Mais comment finir quelque chose qui n’a jamais vraiment commencé?

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...