Réalisation: Robin Swicord
Interprètes: Bryan Cranston, Jennifer Garner, Beverly D'Angelo, Jason O'Mara
Scénario: E.L. Doctorow, Nathaniel Hawthorne

Durée: 106‘
Genre: Drame
Date de sortie: 20/09/2017
Cotation: * (de ooo -restez chez vous- à **** -rdv de toute urgence au cinéma)

Howard Wakefield, avocat, rentre chez lui dans la banlieue pour retrouver sa femme Diana. Il rentre tard car son train a eu un problème. Quelques jours auparavant, il s’était disputé avec sa femme qui avait attisé sa jalousie. Et ce soir, alors qu’il s’apprête à franchir le seuil de la maison, il hésite et se réfugie à l’étage au-dessus de son garage...

En lisant le sujet et le pitch de WAKEFIELD, on n’est finalement pas vraiment surpris qu’il s’agisse ici d’une adaptation d’une nouvelle du romancier américain du 19e siècle, originaire de Salem, Nathaniel Hawthorne (dont H.P. Lovecraft était un grand admirateur). On sent en effet poindre à la fois le romantisme et la complexité psychologique qui émane de l’oeuvre de l’auteur de “La lettre écarlate”.

Howard, après 15 ans de mariage et deux filles, décide de s’enfermer dans un grenier en observateur attentif de la vide de sa famille. Pris dans une spirale d’un jeu de chat et de la souris, Howard est coincé par son choix et par son entêtement, il s’enferre dans ce nouvel univers régressant à l’état de bête fouillant les poubelles de ses voisins. Finalement, il ne quitte pas sa famille, il se quitte lui-même pour éviter de souffrir de la solitude.

Très bavard pour une introspection de couple -la voix-off du magnifique Bryan Cranston finit par agacer un peu, WAKEFIELD a le mérite d’avoir un sujet original et un traitement qui essaye de dynamiser une histoire très réflexive. Mais si le but est louable et l’interprétation excellente, le personnage sociopathe d’Howard a beaucoup de mal à attirer un peu d’empathie de la part du spectateur ruinant une bonne partie du propos.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...