Equipe:
Durée: 115‘
Genre: Drame
Date de sortie: 25/09/2012
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Metteur en scène et auteur de théâtre, Antoine d'Anthac vient de mourir. Et le notaire appelle alors Amalric, Arditi, Duperey, Wilson, Piccoli, Consigny et quelques autres. A chaque fois le message est le même et une convocation pour l'ouverture du testament est lancé...

Notre critique:

Il est amusant de voir que VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU est une sorte de mélange des pôles de deux films à l’affiche cette semaine: LES SEIGNEURS et KILLER JOE… Il est à la fois la réalisation d’un vétéran du cinéma (à l’instar de Friedkin) et un film avec un casting trois étoiles de comédiens  de théâtres et de cinéma absolument formidables.
Cependant la comparaison s’arrête là puisque le nouveau film d’Alain Resnais, 90 ans au compteur, n’a rien à voir avec les deux autres susnommés. Mise en scène en forme de pièce de théâtre filmée, avec des comédiens et comédiennes jouant leur propre rôle, mais aussi ceux de la pièce Eurydice d’Antoine d’Anthac, VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU relève d’une double mise en abyme et surtout d’un exercice de style complet et subtile.
Avec sa distanciation qui favorise le texte, le film est une analyse des rapports entre le réel et le théâtre, le tout sur fond d’une dissertation sur l’amour. Remarquable d’un bout à l’autre, VOUS N’AVEZ ENCORE RIEN VU reste malgré tout un spectacle qui plaira particulièrement aux amateurs de théâtre et peut-être un peu moins aux autres…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...