Equipe:
Durée: 98‘
Genre: Film policier
Date de sortie: 06/09/2011
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Près de Kinshasa, Riva a développé un business lucratif alors que la ville manque de tout et particulièrement de carburant... Il trafique de des fûts d'essence, qu'il transporte en camion et revend au plus offrant...

Notre critique:

Co-production de la République Démocratique du Congo, de la France et de la Belgique, VIVA RIVA! est donc plutôt un film atypique. Il est vrai qu’on rarement l’habitude voir des films en provenance de la RDC.
Et c’est d’autant plus étonnant lorsque l’on voit comment le film dépeint la République Démocratique: un pays en complète décrépitude, une corruption à tous les étages, du chômage et une misère incroyable. Faut-il voir là un sursaut de réalisme de la part du réalisateur ou une façon de rehausser un thriller au rythme discontinu?
On penchera plutôt pour la deuxième option au vu de la mise en scène facile qui insiste fortement sur le côté bestial de l’histoire où le sexe a une part importante à jouer. Le personnage de Riva, sorte de trompe la mort, traverse le récit semant la mort et le drame avec une certaine crudité et une certaine complaisance qu’on qualifiera de racoleuse. Dommage car on aurait bien aimé voir un vrai thriller congolais qui ne cède en rien aux critères américains du genre…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...