Equipe:
Durée: 135‘
Genre:
Date de sortie: 22/01/2002
(cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Notre critique:

Si il y a bien un domaine dans lequel Cameron Crowe règne en maître, c’est dans le choix de ses illustrations sonores. Il n’a pas son pareil pour isoler avec délectation le morceau qui réveillera nos sens ou nos émotions. Ainsi la plaque de VANILLA SKY (bourrée jusqu’à plus de place) nous offre un panel réjouissant d’à peu près tout ce qu’on peut faire en musique (enfin, presque…). Et Radiohead prend la relève de R.E.M. qui passe la main à McCartney auquel s’enchaîne Peter Gabriel et son increvable mais formidable ‘Solsburry Hill’. Côté mélo, Julianna Gianni, Nancy Wilson font bonne figure. Côté dance, on est gâté avec Leftfield, le dernier Chemical Brothers (‘Where do I begin’) mais surtout le trépidant ‘mondo 77’ de Looper. Reste les Dylan et autres indémodables Jeff Buckley pour garantir le statut « incontournable » de cette BOF qui tout comme le film nous plonge dans un univers oscillant entre paillette et transe. Un très bon trip quoi!

A propos de l'auteur

Journaliste