Equipe:
Durée: 107‘
Genre: Film de science-fiction
Date de sortie: 30/04/2013
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Deux mondes dont la gravité est inversée. Deux mondes que tout oppose: l'un moderne où tout est beau, l'autre triste et pauvre. Adam vit sur le monde d'en bas tandis qu'Eden vit dans le monde d'en haut. Adam et Eden sont amoureux depuis leur adolescence...

 

Notre critique:

UPSIDE DOWN est un film ambitieux. Le point de départ est séduisant, l’univers est d’une richesse incroyable et la poésie émanent du sujet est indéniable… Tout cela fait un peu beaucoup pour un seul film qui repose sur les seules épaules du scénariste/réalisateur Juan Solanas dont c’est seulement le deuxième long métrage.
Et c’est un peu là que réside le problème majeur. Alors que la mise en images et les effets spéciaux contribuent clairement à faire de UPSIDE DOWN une petite merveille cinématographique qui fait penser à des univers comme BRAZIL ou METROPOLIS, le traitement du récit, qui met l’accent sur l’histoire d’amour et sur le côté assumé d’un nouveau Roméo et Juliette, ne dynamise pas suffisamment les univers formidables mis en place.
Et si Kirsten Dunst comme Jim Sturgess insufflent évidemment un air de fraîcheur et de poésie durant tout le film, on regrette une sous-exploitation de l’idée de départ au profit d’une trop ‘traditionnelle’ histoire d’amour même si elle se passe dans un univers merveilleusement imaginatif.

 

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...