Titre français: Personnel Et Confidentiel

Equipe:
Durée: 129‘
Genre:
Date de sortie: 18/06/1996
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Une histoire d'amour et d'ambition. Une jeune et ambitieuse journaliste TV, Michelle Pfeiffer, et un vieux loup, Robert Redford, sont noyés dans un fatras de lieux communs sur la télévision et son univers...

Notre critique:

Certains films semblent sortis tout droit du passé proche. Tout chez eux respirent le passé: la mise en scène, l’histoire, le découpage, l’esthétique et même les acteurs… Malheureusement pour eux, ces films ont été réalisés non pas dans les années 50 mais dans les années 90.

UP CLOSE AND PERSONAL est de ceux-là.

Mettant en scène une romance improbable sur fond de télévision, Jon Avnet, par le traitement qu’il impose à son sujet, nous balance dans les mauvaises romances américaines des années 50 dans lesquelles ni l’histoire d’amour ne s’impose vraiment, ni le fond du récit.
Cette approche sert d’éteignoir aux sentiments que le récit aurait pu tenter de développer et les rapports entre les deux protagonistes (la jeune et ambitieuse journaliste de TV et le vieux loup des écrans cathodiques) sont noyés au milieu d’un fatras de lieux communs sur la télévision et son univers.

L’interprétation de Robert Redford et de Michelle Pfeiffer est tout à fait convaincante mais s’inscrit hélas dans une mise en scène poussive et une histoire vue et corrigée depuis quelques décennies. L’interaction entre le métier de la télévision et les sentiments du mentor Redford et de l’ambitieuse Pfeiffer se résume à pratiquement rien et finit même par nous ennuyer.
Dommage car ce n’est pas tous les jours qu’un tel couple de cinéma se retrouve sur les toiles obscures…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...