Equipe: Angelica Sarre, Patrick D'assumao, Philippe Claudel, Pierre Deladon
Durée: 100‘
Genre: Drame
Date de sortie: 07/10/2015
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Jimmy et ses potes se retrouvent pour jouer au foot sur un terrain de jeu. Puis il rentre avec son frère Kevin chez ses parents, des jeunes au chômage qui glandent avec leurs copains.

Notre critique:

Jimmy et Kevin sont élevés par leur mère, le copain de cette dernière n’étant pas le père. Mais sont-ils réellement élevés au sens strict d’une mot? Une mère irresponsable, un beau-père violent, imbécile et bas de plafond, rien qui ne permet d’avoir une (vraie) enfance. Car Jimmy, au lieu de simplement vivre son enfance, doit se substituer à sa mère et évacuer toute la joie liée à son âge…

En quatre longs métrages (AVANT l’HIVER, IL Y A LONGTEMPS QUE JE T’AIME), Philippe Claudel, prix Renaudot en 2003 et professeur de littérature à l’Université de Lyon, a montré qu’il avait aussi un regard personnel au cinéma. Avec UNE ENFANCE, il confirme tout le bien que l’on pense de lui.

En filmant les gamins au plus près dans leurs pérégrinations, Claudel se met à leur hauteur, sans enrobage, filmant avec un réalisme cru leur point de vue sur le monde des adultes, tous absolument irresponsables. Et ce n’est pas un hasard si, responsable dans une société irresponsable, Jimmy échappe à l’âpreté d’une vie sans enfance dans le contact apaisant qu’il a avec la nature (le chat, les bois, les fleurs).

Reposant quasiment sur la qualité impressionnante du jeu des deux jeunes garçons (dont c’est le premier film), UNE ENFANCE est un témoignage avec des allures de pamphlet sur ce que la société peut créer d’enfants-adultes qui doivent compenser les déficiences d’un monde de soi-disant adultes. Ne tombant jamais dans un pathos digne des mauvais mélodrames, le film réussit même à terminer sur un sourire: celui d’une enfance enfin retrouvée…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...