Equipe: Andrew Garfield, David Robert Mitchell, Jimmi Simpson, Riley Keough, Sydney Sweeney, Topher Grace
Durée: 139‘
Genre: Comédie dramatique, Thriller
Date de sortie: 15/08/2018
Cotation: **** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Eté 2011. L.A. Après avoir pris son petit déjeuner, Sam rentre chez lui et arrache la note sur sa porte, note qui lui signale qu’il lui reste 5 jours pour payer son loyer avec expulsion. Entre un appel de sa mère, sa cigarette du matin et mater ses voisines, Sam ne fait pas grand chose de ses journées...

Notre critique:

Révélé chez nous en 2014 par son deuxième long métrage IT FOLLOWS, présenté lui aussi à Cannes, David Robert Mitchell revient au célèbre Festival en 2018 avec sous son bras UNDER THE SILVER LAKE, un film étrange et décalé autour d’un quartier de Los Angeles, celui de Silver Lake.

Il nous entraîne à la suite d’un anti-héros, sorte de feignant de génie, dont le passe-temps semble être habité par une vision précise de signes invisibles au commun des mortels. Procrastinateur de talent, Sam ne voit la vie qu’au travers d’une forme de théorie de la conspiration. Et le plus drôle, c’est qu’il n’aura finalement pas tort et que sa vision se révélera juste aussi étonnante qu’elle puisse être et aussi déroutante que soit la piste utilisée pour la démontrer.


Under the silver lake - Riley Keough

Riley Keough, très Marylin…

Film basé entièrement sur l’émotion, sur le ressenti, film intuitif si il en est, UNDER THE SILVER LAKE est tout entier un hommage à la cité des anges dans ce qu’elle a de magique et d’absurde. David Robert Mitchell capte l’essence même des lieux qu’explore son héros, brossant autour de lui un système cohérent qui échappe à toute analyse.

Pas si loin finalement de l’atmosphère d’un CHINATOWN, le film pourrait être vu comme une série B en forme de polar surréaliste où l’anti-héros déroule une pelote de fil complètement entremêlée avant de découvrir la vérité. Mais nous préférons sans aucun doute le voir comme un film génial dont on percevra sans soute au fil des visions toutes les qualités dans la mise en scène et dans la narration. Un futur film culte…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...