Equipe:
Durée: 111‘
Genre:
Date de sortie: 24/10/2000
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Port San Juan, Porto Rico. Alors qu'il se rend à un gala de charité en compagnie de sa jeune épouse, le riche avocat Henry Hearst, 57 ans, se voit convoquer par le capitaine de Police pour éclaircir certains points obscurs de sa déposition après sa découverte du corps d'une fillette violée et assassinée. Arrivé au commissariat pour une simple formalité, Hearst va se voir pris au piège d'un affrontement tant social que policier...

Notre critique:

Basé sur le très bon GARDE A VUE de Claude Miller, UNDER SUSPICION est plus intéressant en temps que document d’analyse comparative entre le cinéma français et le cinéma américain qu’en temps que divertissement pur et simple. On retrouve ainsi dans UNDER SUSPICION le côté plus explicite, plus développé, le happy end, la confrontation raciale, ou encore l’insistance sur la sexualité que le cinéma hollywoodien aime à mettre en avant dans sa production. Il faut toutefois ne pas prendre ces points comme des critiques dans le cadre de UNDER SUSPICION mais plus comme des particularismes culturels car le film est très prenant, bien construit et parvient à emmener le spectateur où il le faut quand il le faut.

Les interprètes sont bien sûr parfaitement à la hauteur des personnages. Gene Hackman est étonnant de puissance et de fragilité contrairement à Serrault qui était plus frondeur, tandis que Morgan Freeman apporte bien évidemment la note raciale que Lino Ventura ne pouvait bien sûr avoir dans son personnage. A noter aussi que UNDER SUSPICION est le premier film de Gene Hackman en tant que producteur.

Si vous avez vu GARDE A VUE, il vous sera difficile d’oublier l’original… malgré les qualités intrinsèques de ce remake. Pour les autres, la prestation du duo Hackman – Freeman est intéressante à plus d’un titre.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...