Equipe: Christopher Lambert, Claude Lelouch, Elsa Zylberstein, Jean Dujardin, Valérie Perrin
Durée: 115‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 09/12/2015
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Inde. Un jeune homme entre dans une bijouterie, braque le commerçant et vole tous les bijoux. Pendant ce temps, Ayama, dans son cours de danse, s’est faite sermonnée par son professeur et rentre chez elle mécontente. Sa route croise alors celle du voleur en fuite...

Notre critique:

Depuis maintenant plus de 35 ans (environ depuis ITINERAIRE D’UN ENFANT GATE en 1988), Claude Lelouch, à quelques exceptions prêt (ROMAN DE GARE notamment), ne finit plus de s’auto-parodier, ne faisant finalement jamais que le même film avec les mêmes codes en changeant les acteurs.

Et il faut bien reconnaître que si les jeunes générations, voyant pour la première fois un film de Lelouch, n’y trouveront peut-être rien à redire, force est de constater que pour les autres, cela finit par être franchement lassant.

Ce UN + UNE ne modifie en rien la donne et l’on se retrouve donc dans une histoire lelouchienne par excellence mêlant amours contrariées, cinéma et chassés-croisés en tout genre. On a même droit à des moments de mise en abyme avec un film dans le film puisque le héros est un compositeur de musique qui vient sur un tournage en Inde pour composer la musique du nouveau film d’un des réalisateurs indiens les plus en vogue.

Et comme d’habitude, Lelouch nous propose donc des duos d’acteurs en quasi roue-libre qui tentent avec tout le talent qu’on leur connaît de sortir la quintessence de chaque scène. Jean Dujardin et Elsa Zylberstein sont d’un grad naturel et arrivent même à débiter les aphorismes du réalisateur/scénariste avec un aplomb et une aisance qui frisent le génie.

Mais est-ce vraiment suffisant pour nous empêcher de nous ennuyer au fil des 2 heures d’exotisme indien qui mélangent admiration de l’Inde et plans larges sur des foules et de magnifiques paysages? Non, hélas, et c’est bien ce qui nous fait dire que vu le nombre de films à l’affiche en ce moment, il ne vous sera pas difficile d’en choisir un plus passionnant.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...