Titre français: Fascination

Equipe: Catherine Hardwicke, Kristen Stewart, Melissa Rosenberg, Stephenie Meyer
Durée: 122‘
Genre: Film d'action
Date de sortie: 25/11/2008
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

La ville de Forks, état de Washington. Quelques 3000 âmes que vient rejoindre Isabella le temps que sa mère divorcée fasse un voyage avec son nouvel ami. Elle rejoint donc son père Charlie, chef de police de la ville, et prend les cours en plein milieu d'un semestre. Pas vraiment à l'aise, un peu en marge des autres lycéens, elle va faire la connaissance des enfants adoptifs du Dr Cullen et notamment d'Edward, un garçon plutôt surprenant...

Notre critique:

Beaucoup des superlatifs qui s’appliquent à J.K. Rowling, écrivain de la série Harry Potter, s’appliquent également à Stephenie Meyer, auteur à succès des quatre livres de la série Twilight… Vu le succès de Potter, il était donc évident que nous allions retrouver tôt ou tard une adaptation de cette série pour le cinéma.

Roman écrit par une femme, film réalisé par une femme (Catherine Hardwicke à qui l’on devait le bon THIRTEEN), adaptation par une femme (Melissa Rosenberg, spécialiste des séries TV – THE O.C., DEXTER, etc), film centré sur un personnage d’adolescente (interprété par Kristen Stewart, on peut sans se tromper dire qu’il s’agit d’une histoire féminine qui s’adresse principalement aux adolescentes. Et après une bonne demi-heure de film, cela ne fait plus aucun doute: TWILIGHT est un film parfaitement formaté pour un public adolescent pour qui, quelques études semblent le prouver, le romantisme teinté de platonisme fait fureur!

Donc pas (trop) de sang, pas d’images horribles, pas de violence mais un récit baigné par un bon climat étrange qui renoue avec la notion d’amour fou que véhicule le vampire depuis les débuts de son existence littéraire. Avec une image soignée jouant sur des tonalités froides, TWILIGHT, au-delà de sa volonté affirmée de s’adresser aux adolescents, est un film réussi qui manipule des thèmes propres aux vampires tout en tenant de renouveler certains des codes classiques (la sensibilité au soleil, le sang, etc)…

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...