Equipe:
Durée: 90‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 30/09/2014
Cotation: o (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Judith Chabrier ne voit pas son poste de directrice commerciale reconduit. Il faut dire qu’elle a plus ou moins couché avec tous ses contacts commerciaux...

Notre critique:

Depuis VENUS BEAUTE (INSTITUT), on ne peut pas vraiment dire que Tonie Marshall, réalisatrice, nous ait vraiment convaincus par le même sentiment de fraîcheur et d’analyse fine des femmes que dans le film qui l’a révélée au grand public.
Et même si l’idée de retrouver Sophie Marceau en pleine forme et en nymphomane peut être séduisante pour une majorité du public masculin, ce TU VEUX OU TU VEUX PAS? tombe souvent à plat tant le scénario est superficiel. Là où cette idée d’addiction au sexe (qui se retrouve dans pas mal de films dernièrement) chez un thérapeute du couple pourrait être totalement détonnante, on se retrouve avec un film particulièrement prévisible, manquant d’humour et au ton bien trop polissé.
A qui la faute? Au scénario sans doute, comme déjà énoncé, mais aussi à un couple Bruel-Marceau qui ne fonctionne pas vraiment tant Bruel a quelques difficultés à nous faire croire à une quelconque addiction et se retrouve souvent en porte à faux face à la pétillante Sophie qui joue à fond sa carte habituelle.
Et si l’idée des séances du couple de thérapeute aurait dû être poussée plus loin, tant elles n’ont pas révélé ici tout leur potentiel comique, c’est le ressort humoristique global qui aurait dû être remonté par les cinq scénaristes qui se sont penchés sur le berceau de cette comédie.
Pour l’anecdote, on notera au casting la présence d’Alain Leempoel, en chausseur fétichiste qui ne cache pas son plaisir de toucher les pieds de Marceau… On peut le comprendre.

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...