Titre français: Travaux

Equipe:
Durée: 95‘
Genre: Comédie
Date de sortie: 31/05/2005
Cotation: oo (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Chantal Legris est une avocate brillante et engagée, usant de tout son charme pour gagner ses affaires. Mais son univers personnel est pour le moins chaotique. Entre ses deux enfants en pleine crise d'adolescence et sa mère en pleine exploration des vertus du Fen-Shui, il est difficile de s'y retrouver. Et c'est sans compter Franky Poncin, un de ses anciens clients, qui s'immisce dans sa vie privée. Pour couronner le tout, Chantal décide en plus de faire des travaux dans son appartement bourgeois...

Notre critique:

Dix minutes suffisent amplement pour se rendre compte que ce film est un véritable bazar, un fourre-tout qui, à l’instar de l’appartement de Carole Bouquet, semble en travaux perpétuels… Cela part dans tous les sens et le bateau du récit sombre rapidement dans la mer de l’ennui.

Si le but était d’écrire une fable sur la difficulté de faire des travaux en y mettant un zeste de parallèle avec le logement précaire des minorités, c’est un ratage absolu qui tombe totalement à plat.

Et si l’on est pas surpris de voir un Castaldi après son passage lourdingue dans La Première Compagnie se fourvoyer dans cette pochade, ou un Aldo Maccione de triste renommée, on se demande quel problème financier personnel a pu pousser Carole Bouquet à s’exposer dans un tel film…

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...