Equipe:
Durée: 111‘
Genre: Drame
Date de sortie: 04/11/2008
Cotation: * (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Russie. L'inspecteur Grinko enquête sur un meurtre et un vol de drogue.
Pendant ce temps, Roy et Jessie se préparent à prendre le transsibérien entre Beijing et Moscou et partagent leur cabine avec Abby et Carlos, un jeune couple très libéré. La longue traversée du désert sibérien peut alors commencer...

Notre critique:

C’est Brad Anderson, le réalisateur de l’excellent et méconnu THE MACHINIST, qui se colle derrière la caméra pour ce TRANSSIBERIAN qui fleure bon une époque où le thriller se permettait ce type de lieu clos pour faire frémir le spectateur sans trop le secouer.

On retrouve donc dans ce film une ambiance de road movie à huis-clos qui finit inévitablement par tourner à une histoire de petits meurtres entre gens du même compartiment. Commençant doucement, un peu comme un guide touristique de la Russie moderne, plutôt dangereuse et pas vraiment sympathique, le récit sent peu à peu le coup fourré multiple dans lequel les pauvres protagonistes vont se retrouver englués.

Si le suspens fait penser indéniablement à Hitchcock et à Agatha Christie et si Woody Harrelson surprend dans un rôle plus intellectuel que physique, la mise en scène, moins maîtrisée et le scénario un peu trop évident ne procurent hélas pas le même plaisir que les deux grands maîtres de la peur d’antan…

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...