Equipe: Agathe Bonitzer, Agnès de Sacy, François Baldassare, Jean-Pierre Bacri, Pascal Bonitzer
Durée: 98‘
Genre: Comédie dramatique
Date de sortie: 22/06/2016
Cotation: ** (cotations de « ooo » -restez chez vous- à « **** » -rdv de toute urgence au cinéma)

Si vous avez manqué le début:

Nora Sator démarre un nouveau job chez ABFI, une société qui travaille dans la finance. Pour son premier jour, elle se trompe de bureau et se fait appeler chez un des patrons avant de se rendre à une réunion avec l’autre patron...

Notre critique:

Septième film de Pascal Bonitzer, TOUT DE SUITE MAINTENANT, comme ses autres réalisations, oscille assez habilement entre drame et comédie. Il nous embarque dans une histoire familiale compliquée sur fond d’une embrouille financière.

Avec son ambiance pour le moins étrange et déshumanisée, le film de Pascal Bonitzer dépeint un monde de magouilles et de nuisibles dans lequel tout le monde est méchant voire très méchant. Il oppose art et finance (les deux soeurs Sator) avec un certain talent jouant plutôt bien sur le manque d’humanité des milieux financiers.

Le casting qui laisse la place centrale à Agathe Bonitzer, fille du réalisateur, est une des belles réussites du film avec une direction d’acteurs solides et des pointures type Jean-Pierre Bacri (LA VIE TRES PRIVEE DE MONSIEUR SIM), Isabelle Huppert (ELLE) et Lambert Wilson (ALCESTE A BICYCLETTE).

Si le film est plutôt dans le ton globalement, il a parfois du mal à faire passer les métaphores d’un des mondes à l’autre (de la finance à la famille) or c’est ce qui aurait pu donner au film toute sa dimension et tout son potentiel.

Vous aimerez peut-être:

A propos de l'auteur

Eric Van Cutsem
Rédacteur en chef/Journaliste

Journaliste indépendant dès 1989 qui, depuis cette époque, se pose toujours la question de savoir si il est journaliste, informaticien, biologiste ou ... extra-terrestre. Peut–être un peu tout ça pensent certains...